• octobre

    19

    2017
  • 322
  • 0

Le marché des systèmes de chauffage en chiffres

Depuis l’ouverture du marché stratégique de la fourniture d’énergie, les mutations sont nombreuses et rapides. Cette transformation profonde du schéma français, bâti sur de grands Services Publics à vocation monopolistique, s’accompagne d’une prise de conscience écologique sans précédent. Ces deux facteurs combinés créent une dynamique profitable à tous. Nous vivons en effet une période où nous savons nous chauffer mieux et en dépensant moins : grâce aux progrès techniques qui améliorent les performances de nos appareils, nous gagnons en confort au quotidien, et grâce aux bornes juridiques qui poussent à l’innovation et à la concurrence le budget énergie des ménages est à la baisse.

Regardons alors plus en détails ce qu’il en est aujourd’hui, pour comprendre ces changements et identifier quel système de chauffage correspond le mieux à votre situation particulière à l’aide du graphique :

 

L’évolution des ventes de PAC aérothermiques et de chauffe-eau thermodynamiques (CET) depuis 2012 à l’année dernière est limpide. Tous les systèmes sont en forte progression : les ventes de PAC air/eau et de PAC air/air multisplit effectuent un bon similaire d’environ 140% tandis que les systèmes air/air monosplit évoluent à plus de 168%. Mais la croissance la plus spectaculaire demeure celle des CET : 229% d’augmentation.

Il faut noter que, de manière relativement stable, 80% des ventes de PAC air/air sont réalisées à destinations des particuliers et que les 20% restants intéressent le secteur tertiaire ; tandis que 99% des ventes de PAC air/eau concernent les particuliers.

Par ailleurs, les performances des PAC expliquent la place qu’elles occupent dans le marché de l’habitat neuf : la moitié des ventes de PAC air/eau y est réalisée et 60% des ventes de CET. Dans le marché de la rénovation, ce sont les PAC air/air qui dominent sans conteste avec 92% des ventes.

Au total, ce sont près de 45% des nouvelles constructions qui sont équipées d’une PAC qu’il s’agisse d’une air/air, d’une air/eau ou d’un CET.

De telles évolutions sont la preuve du potentiel que représentent les énergies renouvelables. Aujourd’hui les PAC aérodynamiques (air/eau et air/air) sont le système de chauffage central individuel choisi dans 42% des ventes d’équipement aux foyers français ! Une autre part de 43% est occupée par les chaudières gaz et fioul à condensation, une alternative économique et écologique sérieuse pour les foyers qui préfèrent ces sources d’énergies (en passant à ce type de chaudière, la facture diminue jusqu’à 30% moins chère).

 

 

 

Les données reproduites ci-dessus ont été récoltées par l’Observatoire des énergies renouvelables en partenariat avec l’Ademe. Voir l’étude complète

LEAVE A COMMENT

You comment will be published within 24 hours.

Cancel reply

COST CALCULATOR

Use our form to estimate the initial cost of renovation or installation.

REQUEST A QUOTE
Latest Posts
Most Viewed
Text Widget

Here is a text widget settings ipsum lore tora dolor sit amet velum. Maecenas est velum, gravida Vehicula Dolor

© Copyright 2014 - 2018 Damotte Génie Climatique by FurniSoft